Renaître ici
station de sports d'hiver et d'été Ain
Savoie Mont Blanc
73000 Chambéry

Téléphone : 0 820 00 73 74

Email : info@smbtourisme.com

Site web : http://www.savoie-mont-blanc.com

Des rives des quatre grands lacs aux plus hauts sommets, Savoie Mont Blanc réunit la Savoie et la Haute-Savoie. Du Mont-Blanc à la Vanoise, nature, histoire, traditions et culture se mêlent pour former un territoire étonnant, à découvrir toute l’année.
Contact réservation
73000 Chambéry

Téléphone : 0 820 00 73 74

Email : info@smbtourisme.com

Site web : http://www.savoie-mont-blanc.com

Tarifs

Aucune information

Confort et services

Aucune information

Activités

Aucune information

Descriptif détaillé

Un espace unique pour tous les types de glisse Avec 111 stations de montagne, Savoie Mont Blanc est l'une des premières destinations au monde des sports d’hiver : 18 domaines skiables reliés dont 15 skis aux pieds offrent pour les plus vastes jusqu’à 650 km de pistes. Sur les grands plateaux nordiques, le ski de fond et le biathlon font partie des must de l’hiver. Les paysages immaculés se découvrent à raquettes ou confortablement installé dans un traîneau guidé par un musher et son attelage de chiens. Une nature préservée Avec un Parc national (La Vanoise, premier parc créé en France en 1963), deux Parcs naturels régionaux (Bauges et Chartreuse) et 17 réserves nationales et régionales, Savoie Mont Blanc place la nature sous haute protection. Dans ces espaces préservés, il est recommandé de s’équiper de jumelles pour mieux observer la marmotte, le bouquetin ou encore le chamois. Le tétras-lyre, le lagopède et la perdrix des neiges sont également les hôtes discrets des montagnes. Par chance, on peut admirer dans le ciel le gypaète barbu, plus grand rapace de France réintroduit avec succès dans les Alpes. Dans les alpages, la flore alpine tapisse le sol de couleurs éclatantes. Bleu comme la gentiane acaule ou le chardon, rose pourpre comme le rhododendron ou le lis martagon. L’eau sous toutes ses formes L’eau des glaciers est source de richesses pour l’ensemble du territoire Savoie Mont Blanc. Si aujourd’hui les barrages et leurs lacs de retenue font partie du paysage et offrent de beaux points de vue, c’est surtout grâce à leur construction que la première grande production d’électricité a été lancée dans les Alpes, dynamisant ainsi toute l’industrie à la fin du XIXe siècle, notamment dans la vallée de l’Arve et de la Maurienne. Sur les quatre grands lacs dont la température moyenne en été est parfois supérieure à celle du littoral français, les sports nautiques sont rois, tandis que les cours d’eau offrent des alternatives rafraîchissantes à ceux qui veulent s’initier aux sports d’eau vive ou au canyoning. Sept stations thermales font de la Savoie et de la Haute-Savoie une destination bien-être en toutes saisons. L’eau se retrouve également sur toutes les tables : Evian, Thonon et Aix-les-Bains sont trois eaux minérales réputées. L’habitat et l’art religieux L’architecture traditionnelle utilise les matériaux mis à disposition par la montagne : bois et pierre composent ainsi l’essentiel des fermes et chalets du territoire. L’architecture des stations a quant à elle évolué au fil des années. De la première génération de villages intégrant un domaine skiable aux stations conçues ex-nihilo, bon nombre d’entre elles sont associées à de grands noms de l’architecture et de l’urbanisme : Megève et Henri-Jacques Le Même, Courchevel et Laurent Chappis, Les Arcs et Charlotte Perriand, Flaine et Marcel Breuer. Rare en France mais solidement implanté dans les vallées de Savoie, le baroque se caractérise par ses clochers à bulbe, ses retables et les surprenants contrastes entre l’apparence sobre extérieure et la profusion d’ors et de couleurs à l’intérieur. Artisanat et traditions Dans cette région de montagnes, l’hiver était autrefois consacré à la fabrication des meubles, costumes et objets du quotidien. Les femmes portaient autour du cou les bijoux traditionnels de Savoie, une croix et un cœur retenus par un ruban. Certains objets ont traversé les frontières, comme le célèbre couteau Opinel inventé en Maurienne. Entre héritage ancestral et adaptation contemporaine, la filature Arpin s’est également fait un nom dans le tissu de laine haut de gamme. Pour s’immerger au cœur des traditions savoyardes, ne pas manquer les montées et descentes des troupeaux aux alpages au printemps et à l’automne, ainsi que les fêtes des guides au mois d’août Une gastronomie…au sommet ! La cuisine savoyarde ne se résume pas aux fondues et autres tartiflettes ! Le farcement, mais aussi les diots, les pormoniers, les crozets et les rissoles font partie des incontournables de la gastronomie locale. Quant aux quatre grands lacs, ils regorgent de savoureux poissons. Le territoire compte également une concentration exceptionnelle de 30 tables étoilées en 2018, dont 4 ont obtenu la récompense suprême avec 3 étoiles. Sur leurs cartes se retrouvent les vins et les fromages de Savoie dont la qualité n’a cessé de s’affirmer. Huit fromages sont reconnus AOP ou IGP : Abondance, Beaufort, Chevrotin, Reblochon, Tome des Bauges, Emmental de Savoie, Tomme de Savoie et Raclette de Savoie. La route des vins de Savoie vous entraîne de la Combe de Savoie à la Chautagne, du bord du Rhône jusqu’à la rive du Léman pour déguster mondeuse, jacquère, gamay et les pétillants Ayze et Roussette.

Equipements
Aucune information